Votre financement

 

 

Dans le cadre des rénovations énergetique de l'hamélioration de l'habitat et

par le biais de nos qualification (Qualibat , RGE, Partenaire bleu ciel EDF), vous pouvez bénéficier de différentes solution de financement.

 

 

Financement Prêt à taux zéro


C’est un
prêt destiné à financer des travaux d’économies d’énergie dans les logements construits avant le 1er janvier 1990. Il peut être souscrit par les propriétaires occupants, locataires, propriétaires bailleurs, société civile non soumise à l’impôt sur les sociétés. Les travaux doivent être réalisés dans un délai de deux ans à l’issue de l’émission de l’offre de prêt.

 

financement isolation par l'extérieur rénovation de façade drome ardeche isere valence romans sur isere grenoble

Depuis le 1er septembre 2014, les travaux financés par l’éco-prêt doivent également être réalisés par des professionnels qualifiés RGE.L’Eco-prêt est octroyé sans condition de ressources, par contre il n’est pas cumulable avec le Crédit d'impôt pour la Transition Énergétique sur les travaux financés par le prêt pour les propriétaires occupants dont le revenu fiscal de référence du foyer dépasse, au titre de l’avant dernière année précédant l’offre de prêt, 25.000 € pour une personne seule, 35.000 € pour un couple (+ 7.500 € par personne à charge).

 Pour composer un bouquet éligible à l’éco-prêt à taux zéro  il faut choisir des travaux   relevant d’au moins deux postes en isolation.

Le montant empruntable est au maximum de 20 000 euros remboursables sur 10 ans. Si vous optez pour trois cibles de travaux ou plus, il  est au maximum de 30 000 euros remboursables sur 15 ans.


Renseignements complémentaires

 

 

 

 

Financer son projet avec Domofinance



Grâce au partenariat avec EDF Bleu Ciel, Sun Façades peut vous faire bénéficier des offres attractives de financement DOMOFINANCE :

- Taux privilégiés,

- Frais de dossiers réduits,

- Durées adaptables (à partir de 24 mois),

- Rapidité de mise en place avec procédures simplifiée,- Rapidité d'acceptation du dossier,


Renseignements complémentaires

 

 

 

 

Aides et subventions

 

CERTIFICATS D'ÉCONOMIES D'ÉNERGIE (CEE)

 

Les CEE ont été mis en place dans le but d'obliger les fournisseurs d'énergie (appelés obligés) à promouvoir des travaux d'économies d'énergie auprès de leurs clients (particuliers, collectivités...), en apportant par exemple un soutien financier sous forme de primes variable selon les secteur géographique.



CRÉDIT D’IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (CITE)

Il s’agit d’un dispositif fiscal permettant aux propriétaires de déduire de leur impôt sur le revenu des dépenses liées à des travaux d’amélioration énergétique (isolation des murs, des combles, changement de fenêtres, installation d’une chaudière à condensation, d’un chauffe-eau solaire, d’une chaudière bois....) entrepris dans le logement qu’ils occupent à condition d'atteindre certains niveaux de performance technique. Les travaux doivent être mis en oeuvre et facturés par des professionnels qualifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement).

 

Le plafond de dépenses éligibles au crédit d’impôt est de 16 000 euros pour un couple marié ou pacsé et de 8 000 euros pour une personne seule. Il est majoré de 400 euros par personne à charge et s’entend pour des dépenses engagées sur une période de cinq années consécutives.

 

Depuis le 1er janvier 2015, le Crédit d'impôt pour la Transition Énergétique est de 30% du coût TTC des dépenses éligibles. Il n’y a donc plus de notion de bouquet de travaux pour le Crédit d'impôt.



AIDES DE L’ANAH

- Si vous êtes propriétaire occupant et sous certaines conditions (ressources, logement de plus de 15 ans, 25% d’économies d’énergie...), vous pouvez bénéficier de subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l'habitat). Ces subventions peuvent être complétées par des primes complémentaires des collectivités locales dans le cadre du programme national « Habiter mieux ».  Pour pouvoir bénéficier de l'aide, vous devez vous adresser à un opérateur spécialisé selon votre département. Vous pourrez être orientez vers votre opérateur en appelant la plateforme nationale Rénovation info service.

- Attention, pour prétendre aux aides de l’ANAH, vous devez en outre ne pas avoir contracté de Prêt à Taux Zéro à l’accession dans les cinq années précédant la demande. Les aides de l’ANAH, selon votre niveau de ressources (revenu fiscal de référence figurant sur l’avis d’imposition du foyer de l’année N-2) vont de 35 à 50% d’un montant de travaux de 20 000 € HT maximum assortis d’une prime forfaitaire de 1 600 € minimum.

- Si vous êtes propriétaire bailleur, vous pouvez bénéficier d’aide de l’ANAH, à condition que les travaux conduisent à une économie d’énergie de 35% dans votre logement locatif entre la situation avant travaux et après travaux et que vous vous engagiez à louer pendant 12 ans à loyer conventionné.

 

AUTRES AIDES DISPONIBLES

 

- Programme "Habiter Mieux"

- Aides du Conseil Général

- Aides opération façade en mairie

- ….



TVA réduite


Depuis le 1er janvier 2014, les travaux d’économies d’énergie éligibles au crédit d’impôt ainsi que les travaux dits « induits », c’est-à-dire ceux qui leur sont indissociablement liés bénéficient d’une TVA à 5,5%.

 

 

 

Nous contacter